Les nombreux livres écrits sur Abraham soulignent l'intérêt que suscite ce personnage. Le récit de son histoire a inspiré de nombreux artistes : mosaïstes, sculpteurs, peintres... Aujourd'hui, Abraham reste une référence incontournable pour des millions d'hommes et de femmes qui se rattachent spirituellement à lui. Que savons-nous exactement de lui ? Qu'a-t-il dit ou fait de si remarquable pour qu'il soit une référence encore de nos jours ? Ce visionnaire ne manquera pas de vous étonner et peut-être vous séduira-t-il ?

Résumé de la conférence

ABRAHAM : PORTRAITS ET DESTIN D’UN VISIONNAIRE

Qui est Abraham ?

Pour le judaïsme ancien, Abraham est le Père des croyants, le premier missionnaire de la foi en un Dieu unique, le premier bienfaiteur de l’humanité.

Tous ses descendants ont la certitude de pouvoir bénéficier du salut, c’est-à-dire, la vie éternelle promise par Dieu, grâce aux mérites acquis par Abraham du fait de son obéissance et de sa fidélité.

La tradition rabbiniqueMishna et Talmud a fait de lui le premier « rabbin » qui a observé la Loi bien avant Moïse. Par ses œuvres, Abraham a expié la faute d’Adam. La grandeur d’Abraham ne vient pas de lui mais de la Torah.

Pour Flavius Joseph et de Philon d’Alexandrie, 1er siècle de notre ère, le judaïsme hellénistique présentait Abraham comme un philosophe.

Dans son discoursActes des Apôtres 7.2 à 60, Étienne l’un des premiers prédicateurs chrétiens montre le lien qu’il y a entre Abraham et Jésus.

Les écrits chrétiens du Nouveau Testament reprennent la tradition du judaïsme qui considère Abraham comme le père des croyants. L’auteur de l’épître aux HébreuxPar la foi, répondant à l’appel, Abraham obéit et partit pour un pays qu’il devait recevoir en héritage, et il partit sans savoir où il allait. Hébreux 11.8 -TOB et l’apôtre JacquesAbraham, notre père, n’est-ce pas aux œuvres qu’il dut sa justice, pour avoir mis son fils Isaac sur l’autel ? Jacques 2.21 – TOB le décrivent comme un modèle de foi et d’obéissance.

Dans la même série
Laisser un commentaire